ames
Un bâtiment-soutènement, à Banon, au centre-bourg. Pour stabiliser le long mur de soutènement, à ses extrémités, deux lames perpendiculaires en béton, fines, rigides, rectangulaires, bloquées, fichées en terre. Les fins escaliers de bois grimpent le long ces lames, contournent l'obstacle, deviennent passerelles, prolongent la place du village, qui s'élève dans les airs, échappe à la gravité, regarde au loin. Adossée aux parois de béton, une série de poutres et poteaux en bois, château de cartes, dédale infini, réservoir de vie.